Pourquoi une Franc-maçonnerie féminine ? L'évolution générale de nos sociétés a entraîné celle de la femme; l'accélération de l'histoire, les progrès des sciences et des technologies ont transformé les conceptions traditionnelles.

La femme, consciente de ses libertés et de ses devoirs, ainsi que de sa capacité à façonner un monde plus humain, est irrésistiblement entraînée vers des responsabilités nouvelles, qu'elles soient d'ordre économique, social, moral ou spirituel.

En tant que femme libre et responsable, elle se voit obligée de participer de manière active à la construction d'une société où elle est à la fois un facteur d'évolution et de transmission des traditions.

Par la Franc-Maçonnerie, la femme peut acquérir sagesse, équilibre et force afin d’entreprendre cette aventure. En effet, la tradition initiatique et son symbolisme permettent une maturation par l'enrichissement individuel et collectif et l'approfondissement des connaissances.

En choisissant la Franc-Maçonnerie féminine, elle estime pouvoir être plus apte à mener ce travail à bien, œuvrant avec d'autres femmes dont les sensibilités sont proches de la sienne.

Dans la sérénité des loges, chacune peut développer sa conscience, sa liberté, son sens des responsabilités, apprendre la véritable démocratie, pratiquer l'amour fraternel et la tolérance. Devenue pleinement elle-même, elle peut vivre l'égalité, avec ses différences et ses richesses propres.


Quels sont les devoirs que prescrit la Franc-Maçonnerie à tous ses membres ?
- Bien penser, bien dire, bien faire, poursuivre la recherche de la vérité
- Aider au développement progressif de l'humanité
- Mettre en œuvre les idées de liberté, d'égalité et de fraternité.

La Franc-maçonnerie n'admet aucune distinction de nationalité, de race, de croyance, d'opinion, de fortune, de rang ou de position sociale. Elle demande à ses membres d'être sincères dans la poursuite du vrai et de vivre dans le monde extérieur en accord avec ses principes.